Plasmaphérèse

, par Laurent Jacob

Technique de plasmaphérèse (du grec « αФαiρεσiσ » : action d’ôter, d’enlever une substance du plasma) nano-moléculaire de type Hémofénix mise au point par une équipe de recherche Russe.

La plasmaphérèse membranaire est une méthode faisant appel aux technologies de pointe pour purifier le sang des toxines, poisons et autres polluants ainsi que des complexes immuns antigènes anticorps que le corps n’arrive pas à éliminer lors des maladies dites auto-immunes.

Ceci est rendu possible du fait de la séparation du plasma et des éléments du sang par filtration au travers d’une membrane percée de nano-trous obtenus par accélération de particules dans un cyclotron.

Contrairement aux autres techniques de plasmaphérèse où le passage du sang est forcé et destinées à des applications différentes telles la filtration de volumes importants de sang par centrifugation par exemple, dans le cas de la plasmaphérèse Hémofénix le sang s’écoule doucement par simple gravité au travers du filtre ce qui préserve ses éléments de toute altération.

Presse et références :

- Le site du Professeur Voinov de l’institut Pavlov à St-Pétersbourg et inventeur de la méthode.
- La Plasmaphérèse : Technique, complications et indications. Présentation générale de la plasmaphérèse qui ne mentionne pas la spécificité et l’originalité de Hémofénix avec le filtre nano-moléculaire.
- Une cure de détox venue de Russie